SHAMAN – La Trilogie – Tigran (Mama Editions)

SHAMAN – Tome I : La Quête

Quelle belle écriture qui nous fait chevaucher, sans crier gare, dans une vie d’expériences chamaniques aux confins de la Mongolie.

C’est une joie du cœur que de partager avec Tigran la puissance du monde des esprits, de le sentir s’élever dans cet autre plan de conscience et de le voir revenir de notre réalité grandi, purifié :

« Je me sens bien dans ma chair, et bienvenu chez moi. C’est dans mon corps que je suis attendu Pour vivre. Encore et toujours plus présent, conscient de ce temple incarné en mouvement, respectueux de cette interface entre mon âme et la jouissance d’être une divine création   terrestre. Une formation humaine, d’origine stellaire. »

Il y a du chevaleresque dans son histoire d’amour avec Hilga : Tigran doit faire valoir sa pureté d’âme, sa compassion, pour vivre cet amour…Chevalier et chaman, une exigence d’être. Noblesse oblige.

______

3872NOIR-2DQuel livre saisissant !

Et la fraîcheur de Céline Dartanian imprègne tout son chemin…

Sa vie est comme une flèche qui trace droit vers sa cible, et c’est fascinant.

Une vie qui commence dans une cité au pied du périphérique sud de Paris, un départ presque comme un autre, sauf que Céline « voit » ce que les autres ne voient pas. Tout l’amène petit à petit à sa puissance chamanique, car si elle ne choisit pas d’être chamane, elle est choisie par les esprits-ancêtres. Et elle endosse ce chemin de vie, elle l’accepte, si difficile soit-il.

Céline a le sens du sacré de façon innée, elle est sacrée de touts les pores de sa peau, et c’est ce qui rend ce livre magnifique. Elle est droite, lumineuse de bout en bout !

A lire, vraiment !

___

3728CBCN_2DDans cet ouvrage, Brigitte Pietrzak nous raconte comment, après avoir ressenti l’évidence et la force d’un appel, elle part à la rencontre de Enkhtuya, une chamane mongole qui va l’initier à sa pratique. «On naît chamane, on ne le devient pas », lui apprend Enkhtuya, qui lui confirme, après un premier rituel, qu’elle est née avec ce don.

Ce livre montre à quel point être chamane est d’une grande exigence : cela demande une intégrité spirituelle très pure pour bénéficier de l’accompagnement des ongods, les esprits qui soutiennent le chamane dans toutes les guérisons. Les ongods ouvrent les canaux qui relient le visible à l’invisible.

Ceux du Ciel blanc qui participent à la guérison par la voie du chamane peuvent venir du Ciel noir, car leur conversion a décuplé leur puissance d’énergie.

Le chamane peut aussi être soutenu par des ongods du Ciel noir, dans ce cas seule sa droiture lumineuse et humble lui permet de persuader ces forces sombres à la collaboration d’un objectif constructif.

Être chamane exige une grande transparence, une puissance lumineuse, une humilité face aux esprits. Tous se joue dans une vaste reliance universelle.

Merci à Brigitte Pietrzak qui nous montre à quel point les chamanes  sont des guérisseurs d’âmes, des intermédiaires éclairés entre le visible et l’invisible, s’ils n’oublient pas d’œuvrer avec les esprits pour le bien et l’amour.

 

_____

3674PEAU_2DQuel livre magnifique ! Plongée dans l’histoire des Aborigènes et dans celle de Vanessa, je suis partie hors du temps… Vanessa Escalante semble poursuivre en Australie des vies Aborigènes déjà côtoyées. Elle est de ce peuple, dirait-on. Plantée au cœur du bush entre ciel et terre, elle accueille tout et nous le restitue avec une grande générosité…

Elle part dans ce pays en tant que cinéaste documentariste, suivant son instinct. Elle ne le sait pas encore mais ce voyage va durer quatre ans, le temps d’y rencontrer l’amour, de vivre une quête de l’Invisible et d’y découvrir des pratiques ancestrales qui la transformeront.

https://www.vanessaescalante.com/